mercredi 8 mai 2013

Je suis vernie (top 10 du moment)



J'ai 31 vernis et 2 top coat...Je pense que c'est beaucoup... En sachant tout de même que dedans il y en 10 qu'on m'a offert, que les Mavala (hors les 2 gris), les Essie (hors les 2 marrons), les Hema je l'ai ai eu dans le cadre d'une promotion. 3 euros chaque dans une pharmacie pour Mavala. Pour Essie, dans un Monoprix, au début de leur diffusion l'année dernière dans ce magasin, pour 2 achetés, 1 offert. Et enfin pour Hema, l'un m'a été donné quand je suis arrivée au bout de la carte de fidélité et les 3 autres pour 4 euros (à Bruxelles).

C'est comme le rouge à lèvre, du maquillage que je peux mettre assez souvent, mais pas systématiquement, je suis plus souvent sans qu'avec. Sauf depuis 3 semaines... Attention révélation trop glamour... Je suis sortie du déni concernant mes pouces de pieds et j'ai admis que la couleur légèrement beiges, etc, signifiait qu'il y avait un souci. Au début je pensais que c'était du à un coup que j'"avais pris sur un pied (je me cogne souvent : pertes d'équilibres fréquentes), mais vu que cela touche aussi l'autre pouce... J'en ai parlé à ma médecin, lors de la dernière visite, et oui cela est bien une mycose. Me voila partie, à raison d'une fois par semaine, pour au moins 6 mois, à me mettre du vernis médicament et me limer les ongles des pieds... C'est assez contraignant, mais je vais m'efforcer de le faire, car cela me dégoutte pas mal. Je rajoute un côté fun à cela en me faisait les ongles des mains et de pieds. Avec ma méthode, qui n'a rien de strict, je ne m'occupe pas des cuticules et autre peau, je ne mets pas de base, rarement du top coat classique, mais j'aime bien le mat J'enduit les ongles en essayant de ne pas trop m'étendre, mais je n'y arrive pas. J'attends que cela sèche puis j'enlève tout ce qui a débordé, armée de coton-tiges imprégnés de dissolvant. Bref rien de fou. Pour les 5 mois et 1 semaine (au moins) à venir je vais enfin utiliser de façon soutenu tous ces vernis... Et je crois que si j'arrive à épuiser certain vernis, je me tournerais vers Hema, dont j'ai pris des couleurs que je n'avais pas et cela me dirais bien d'avoir un autre corail d'une nuance plus claire.


Je vais décrire aujourd'hui mes 10 vernis préférés, toutes saisons confondues. En sachant que le gris n'est porté qu'en hiver. J'ai beaucoup hésité pour glisser plusieurs vernis qui sont pailletés que j'adore la plupart du temps, mais la en ce moment je ne les portent pas alors je n'ai mis que celui que j'ai porté cet hiver. Pour ce qui est de mes marques préférés c'est Essie et Hema. A égalité, sauf qu'Hema coûte bien moins cher que les Essie... Pour les deux il y a un énorme choix de couleur, une super tenue, une facilité d'application (leur pinceau sont différents, celui d'Hema est assez fin, mais me convienne autant).














01
 Rouge Pop Art - Yves Saint LaurentC'est un cadeau de mon père. Si je ne devais avoir qu'un vernis ce serait celui-ci. Je l'aime beaucoup pour sa couleur rouge, simplement et parfaitement rouge, et sa facilité d'application.

C'est un cadeau d'une amie. J'aime beaucoup ce rouge qui tire un peu sur le corail. J'étais jalouse et à chaque fois je lui demandais de m'en mettre. Je crois qu'elle c'est lassée ? Elle me l'a donné. J'adore la couleur mais pour ce qui concerne la tenue et la facilité je suis un peu déçue par rapport aux commentaire qui décrive les vernis OPI comme parfait... Je ne trouve vraiment pas.


C'est le marron idéal (sur le site on l'appelle brun taupe) qui est parfait avec mes tenues dans le même camaïeu. Et surtout pas trop foncé comme le Lady Godiva 
http://www.essie.fr/couleurs-vernis/taupes/lady-godiva
que j'avais acquis précédemment qui ne vas pas vraiment avec ma carnation (je trouve).
C'est le troisième rouge, je pense que cela veut dire quelque chose. J'aurais pu le mettre en deux pour sa qualité de vernis, mais je préfère la couleur du OPI.


C'est le rose parfait parfait parfait.

06

C'est mon premier vernis Hema, que j'ai choisi dans une couleur que je n'avais pas. J'avais déjà un bleu turquoise (le Chanel qui est juste pourrie... je m'en veux d'avoir dépensé autant d'argent la-dedans), mais celui-ci est vert eau. Je l'aime beaucoup, j'aurais juste voulu qu'on ai pas besoin de mettre une couche épaisse, je préfère quand il y a un peu de transparence.


C'est un cadeau de ma mère. A la fin de l'année dernière je voulais un vernis violet (pour aller avec mes tenues... et oui). J'en avais un Essie, mais je ne suis pas, ces derniers temps, fan du côté pailleté. Ma mère me l'a offert en décembre, et je pourrais l'adorer, tant la couleur tout en transparence (je ne mets pas 36 couches, à priori on doit obtenir une opacité rapidement, mais cela n'est pas mon truc) correspond à ce que j'aime. Mais il y a un hic, et pas qu'un peu : il s'en va par plaque (alors que je pose 1 couche), un peu comme les vernis pelliculables commercialisés comme tels par le passé.

Sur le site d'Essie il est décrit comme un mélange de paillettes argentées et dorées. Et là bon, peut-être, mais le rendu est argenté. Les paillettes sont super fines, cela me change de mes autres vernis pailletées ou elles sont plus grosses. La tenue est incroyable (+ de 7 jours), mais revers de la médaille, pas facile à enlever.


Je ne trouve pas les vernis de cette marque facile à appliquer, mais alors pas du tout. Cependant, pour ce gris et l'autre que j'utilise (New York), une seule couche bien épaisse suffit, ce qui fait que je m'en sors à peu pret. Il tient bien, etc. Et j'aime beaucoup cette couleur grise/rosée.

Alors la c'est pour la couleur acidulé, mais c'est une horreur à appliquer, je ne l'utilise (avec les autres couleurs de la même collection estivale de la marque) que quand je me fait une pose arc-en-ciel, j'aime beaucoup cela en été.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire