jeudi 30 mai 2013

Top 10 cinéma & homosexualité : découverte, acceptation, fierté


Après avoir vu Les oeufs de l'autruche de Denys de La Patellière (j'avais un peu peur, mais comme j'aime beaucoup Pierre Fresnays, je me suis laissée tenter et c'est plutôt pas mal du tout), je me suis dit qu'un petit top cinéma & homosexualité (sous l'angle découverte/acceptation/fierté) serait une bonne idée.






  1. dans la catégorie "c'est mon histoire : Fucking Åmål de Lukas Moodysson
  2. dans la catégorie "subtil..." : Tea and Sympathy de Vincente Minnelli 
  3. dans la catégorie "comédie douce-amère" : But i'm a cheerleader de Jamie Babbit
  4. dans la catégorie "amour maternel" : Beautiful Thing de Hettie MacDonald
  5. dans la catégorie 'adolescence anesthésiée" : Charlotte dites Charlie de Caroline Huppert
  6. dans la catégorie "amitié particulière", ex eaquo : Naissance des pieuvres de Céline Sciamma & Nagisa no Shindobaddo (Grain de sable) de Ryōsuke Hashiguchi
  7. dans la catégorie "mélodrame flamboyant" : Far from Heaven de Todd Haynes
  8. dans la catégorie "destin de femme" : Muriel fait le désespoir de ses parents de Philippe Faucon
  9. dans la catégorie "dans la douleur" : L’Arbre et la Forêt d’Olivier Ducastel et Jacques Martineau
  10. dans la catégorie "amour paternel" : Les oeufs de l'autruche de Denys de La Patellière

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire