mercredi 5 juin 2013

Chaussures : ma vie, mon oeuvre (Ballerines, Derbys & co) # 4




Voici le quatrième volet de cette incroyable saga, consacré aux chaussures plates : ballerines, derbys & co. 


On est dans le coeur de la meule... Il y a 26 paires : 6 derbys/richelieus  (par honnêteté intellectuelle je mets richelieu mais je n'aime pas l'univers de cette catégorie je préfère les appeler Derby...)  , 15 ballerines (dont 7 à bride), 5 mocassins. Certaines ont des petits talons, mais pas plus de 2,5 cm, alors je considère qu'elles sont plates.
  • Composition tige : cuir : 18, simili cuir : 5, tissu : 2, paillette : 1.
  • Couleur dominante: rouge : 7, rose : 5, marron : 4, jaune : 2, corail : 2, gris : 2, argent : 2, violet : 1, bleu : 1.
  • Majoritairement uni, 3 sont néanmoins à motif (Coeur/Pois), 10 présente des découpes/perforations ou plis et 4 présentes un mélange mat/brillant.

Passons à la description détaillée. Mes (12) paires préférées sont présentées individuellement (photographies).




♥ ♥ ♥ Derbys/Richelieus ♥ ♥ ♥ 





J'ai toujours des compliments lorsque je les porte. De mon côté je les apprécie terriblement : la couleur, les surpiqures... Tout... Sauf le confort. En fait mon pied est bien comprimé, elles ne sont pas assez larges. En tout logique j'aurais dû les retourner, mais je les trouvais trop jolies. Donc à chaque fois que je les mets j'ai une ampoule sur le petit doigt, mais cela se passe néanmoins de mieux en mieux, je ne désespère pas qu'un jour elles m'aillent parfaitement. Elles ont un petit talon (2 cm).
Acquises en 2012, en ligne : 25,18 euros.




Après quelques années d'éclipse, le marron à fait un retour dans ma garde robe. J'ai cherché et trouvé cette paire dans la foulée. J'en suis pleinement satisfaite. Elles ont un petit talon (2,5 cm).
Acquises en 2012, en ligne : 52 euros.



A l'ouverture de ce site, où l'on peut personnaliser, comme du sur-mesure, des chaussures et vêtements, j'ai été assez intriguée. Je me suis lancée avec cette paire. J'en suis assez contente, sauf pour la semelle qui est extrêmement fine (avec un talons de 2 cm), tout comme le cuir. Mais le soucis vient surtout de la semelle, les bords de la chaussures à cause de cela se sont rapidement abîmés/marqués. Cela ne m'a pas empêché de les porter assez souvent, mais pas autant que si elles n'étaient pas aussi fragiles. Le rapport qualité/prix (j'ai profité d'une promotion) est tout de même impec, mais cela m'a refréné dans mon enthousiasme pour ce site. Aujourd'hui, leur offre c'est largement élargie, je ne sais pas si il y a eu une amélioration/un changement concernant cela.
Acquises en 2010, en ligne : 68 euros.



♥ Les Qube paillettes rouges
A cette époque-là, pas mal de chaussures à paillettes sont apparues. Ce modèle n'était vraiment pas cher, et je me suis lancée n'y croyant toutefois pas vraiment et pensant les renvoyer car elles seraient sûrement terriblement inconfortables. Et cela c'est révélé totalement faux : parfaitement confortables, super jolies et les paillettes ne se sont pas envolées à la première promenade.
Acquises en 2010, en ligne : 25 euros.




Elles sont très séduisantes, comme une grande partie des modèles de cette marque, mais vraiment trop cheap. Je les ai gardées malgré cela, car j'étais en manque de chaussures grises (j'avais de chouettes richelieus Clarcks, venant du rayon homme, mais dont la semelle en crêpe n'a pas résisté plus de 2 ans à un usage intensif). Donc rien de fou, je ne rachèterais pas cette marque.
Acquises en 2011, en ligne : 31,50 euros.



J'ai craqué pour ces chaussures malgré leur bout assez pointu (ce que je n'affectionne pas vraiment), en raison du prix (solde). J'aime beaucoup le cuir argenté, alors je n'ai pas pu dire non à cette paire. J'ai enlevé la languette et les lacets, car à l'époque cela me semblait plus moderne ainsi. Et c'est toujours le cas. Comme tout ce qui est gris/argenté, je les mets seulement en hiver. Elles ont un petit talon (2 cm).
Acquises en 2011, en ligne : 23,80 euros.






♥ ♥ ♥ Ballerines à brides ♥ ♥ ♥ 





♥ Les Trippen rouges
Une de mes plus anciennes paires de chaussures. Trouvées pendant les soldes d'hiver dans ma boutique de chaussures préférée : Madox (à l'époque, je n'y suis pas allée depuis très longtemps). Trop belles, et accessibles (car cette marque coûte bien cher) je n'ai pas résisté, bien qu'elles soient trop grandes : un grand 42. Je les portes en hiver avec des chaussettes épaisses. Elles se sont patinées avec le temps et elles sont encore plus belles comme cela. A part cela et quelques marques sur les semelles, on ne devinerait pas leur âge/usure. Elles ont un petit talon (2 cm).
Acquises en 2001, en magasin : 95 euros.



♥ Les Trippen marrons
C'est ma deuxième paire de cette marque. Et comme pour les rouges, elles sont de super qualité. A l'époque ma couleur préférée (et ce fut le cas un petit moment) était le marron, et je les ai beaucoup portées. C'est la paire qui a demandé le plus de réparations/corrections : semelles, attaches/scratch. C'est leur côté biscornu qui fait tout le charme et qui m'a fait passé par dessus le bout bien pointu. Elles m'ont été offertes par mes parents. Et ce fut un très beau cadeau, car quand je les ai vu et essayé, j'ignorais le prix et c'était un peu gênant. C'est la seule paire, je crois, qui en plus de son esthétique porte une attache sentimentale forte. Elles ont un petit talon (1,5 cm).
Offertes en 2002, en magasin : 165 euros.



♥ Les Hush Poppies argentées - Odette
Ce sont mes chaussures préférées en hiver (quand il ne fait pas trop froid, où alors je porte plutôt des bottines). J'adore le côté rétro, la semelle intérieur aux fleurs brodés, l'absence de talons, le confort. Je les ai beaucoup portées, et elles n'ont commencées à porter les outrages du temps que l'année dernière. J'espère les porter encore longtemps.
Acquises en 2008, en ligne : 70 euros.




Elles sont tellement adorables. Cependant même histoire que pour les Asos jaunes March : trop belles, parfaites dans leur catégorie, impossible de les renvoyer malgré leur inconfort. Elles ont un petit talon (1 cm).
Acquises en 2011, en ligne : 50 euros.



Elles sont en tissu, sans talon. Confortables, très joli.
Acquises en 2011, en ligne : 13,86 euros.



♥ Les Schuh rouges
Trouvées à Londres, lors d'un court séjour avec ma mère. Je cherchais à l'époque une paire de ballerine rouge. J'étais alors bien contente de trouver celle-ci, bien qu'en simili-cuir. Je trouve le mélange de matière avec le noeud assez réussi, et l'ensemble ne fait pas cheap. Finalement je les ai peu portées, car elles n'étaient pas très confortables au bout d'une demi-heure : mon pied étant trop à l'étroit. Depuis il y a eu une perte de poids et avec une réduction de quelques millimètres de largeur à ce niveau, et elles me vont parfaitement. Je devrais les porter assez souvent à l'automne prochain.
Acquises en 2009, en magasin : 16,95 livres sterling.



Alors là c'est juste les ballerines rouges idéales. Elles me font beaucoup penser aux sandales à talons Mellow Yellow,  mais sans talon, ce que je préfère. Le seul défaut c'est que c'est du simili-cuir. Je serais triste quand elles ne seront plus portables, trop abîmées.
Acquises en 2011, en ligne : 30 euros.




♥ ♥ ♥ Ballerines décolletées ♥ ♥ ♥ 





Elles sont en cuir, d'un joli jaune, toutes simples et pas cher, c'était fait pour moi.
Acquises en 2011, en ligne : 15,91 euros.



♥ Les Monoprix marrons à étoiles
Ne pas aller au Monoprix un dimanche de déprime... On peut ne que acheter une paire de chaussures ou une robe... Malgré les circonstances de l'achat, je ne le regrette pas, car elles sont encore plus jolies à mes pieds et confortables que je ne le prévoyais.
Acquises en 2012, en magasin : 45 euros.





♥ Les Palladium grises cloutés
Trouvées lors d'une quête de nouvelle paire grise. Les clous sont comme des petits pois. Je les aime beaucoup.
Acquises en 2010, en ligne : 65 euros.



♥ Les La Redoute bleu canard
Je voulais une paire de chaussures de cette couleur, pour porter avec LA tenue de cette teinte. Porter 3 fois, et sans doute pas beaucoup plus à l'avenir. C'est bien de ne pas avoir dépensé plus pour cela. Elles sont toute simple.
Acquises en 2011, en ligne : 10 euros.



Est-ce que je peux résister à une paire de chaussures avec ce motif ? Et bien pas vraiment (sauf avec des talons aiguilles, là c'est non). J'ai eu de la chance, mes parents me les ont offertes.
Offertes en 2011, en magasin : 99 euros.





C'est étrange, pour moi cette paire est indéniablement une paire de ballerine, alors que leur style est proche des Anna Field, qui sont des mocassins... Celle-ci offertes par une amie pour mon dernier anniversaire, sont d'un rose fabuleux. Elles sont en 42, dont un tout petit peu grande, mais pas trop. Elles sont confortables et jolies. 
Offerte en 2012, en ligne : 58 euros.





♥ Les La Redoute roses
J'aimes bien leur simplicité, le cuir grainé entre vieux rose et fuchsia et le décolleté/bout rond. Des petites ballerines toutes simples pour tous les jours. J'ai du les prendre en 42, le 41 n'allait pas.
Acquises en 2010, en ligne : 18 euros.



♥ Les Dorothy Perkins corails
J'avais envies de ballerines de cette couleur. J'ai été tentée par celle-ci, avec la jolie semelle fleurie intérieur. Mais elles sont de piètre qualité (simili-cuir), se sont élargies, à peine mettable pour aller à la piscine.
Acquises en 2012, en ligne : 12 euros.





♥ ♥ ♥ Mocassins ♥ ♥ ♥ 






Avec les franges, ces mocassins tirent plutôt du côté natif américain que Neuilly. Et tant mieux, car j'ai du mal à assumer de porter des chaussures de droites. Elles ne sont pas de super qualité, mais elles sont très jolies, et les couleurs sont délicieuses.
Acquises en 2008, en ligne : 12 euros chacune.





J'ai fait une grosse erreur avec ces chaussures. C'est le cuir corail/rose vernis qui m'a attiré, mais je n'aurais pas dû. Mais bon, ce n'est pas un regret qui m'a coûté cher, et je les mettrais tout de même avec plusieurs tenues printanières dans cette teinte.
Offertes en 2013, en magasin : 35 euros.



Alors là, c'est peut-être des mocassins, mais je les adore. Parfaits pour des balades au bord de mer à le Le Touque-Paris-Plage.
Acquises en 2011, en ligne : 16,51 euros.





♥ Les Anna Field marron
Trouvées lors de recherches de sandales marrons... Ce sont des mocassins j'en conviens, mais je les vois autant comme des ballerines, d'où le fait que j'ai fait l'erreur de les placer sur les deux photographies/catégories. Elles pourraient être laides, mais je les trouve très mignonnes avec les perforations/fleurs et la boucle en cuivre. Leur défaut c'est de ne pas être en cuir. Elles ont un petit talon (1 cm).
Acquises en 2012, en ligne : 19,50 euros.







Voila pour les Plates c'est fait. Pour l'introduction de cette saga consacré c'est ici. Pour le premier article consacré au tennis c'est ici, pour le second qui présente les Sandales c'est  et pour le troisième qui montre les Talons c'est . Pour la suite (Montantes) c'est bientôt.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire