dimanche 26 janvier 2014

Coupe de lesbienne

... Et bien finalement a sauté le pas... Et se demande alors pourquoi se faisait toute une histoire de cela... 



... Se disant sans doute toutes ces années que cela n'était pas en accord avec soi, trop "trash"/décalé...

... Et puis dernièrement dans l'idée de trouver comment plaire c'est regardé et a vu le changement : ne ressemble plus à une vieille petite fille. 
Alors armé de cela et en accompagnement de débordement où l'on se sent idiote et où comme souvent la fierté est le meilleure outil pour ne pas céder aux humeurs négatives, 
on est allée droit dans un salon...

J'aime beaucoup. D'ici 1 mois, je pense que cela va perdre un peu du côté très butch, car mes cheveux commencent déjà a boucler à 1 semaine. J'ai hâte de voir ce que cela va donner au printemps ou cela sera le grand retour des robes. Je compte retourner au salon en main/juin, à priori pas avant, car je n'aurais plus trop les moyens... Ceci étant dit il me semble tout de même, autant que je sois capable de me projeter, improbable de garder cette coupe longtemps. Car il y a aussi le fait qu'un des trois soucis que je m'autorise (laissons les rides de côtés où il s'agit de bien autre chose) concernant mon apparence c'est de ne pas arriver à sortir du camaïeu, mon nez bien trop immense (complexe) et mes cheveux qui ne vont jamais (insatisfaction).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire